Archive pour Respect

Retour sur certaines réactions au billet de Pneumatis sur Therion

Posted in Hellfest with tags , , , , on 10 août 2011 by Darth Manu

Je viens de revenir sur le fil de commentaires du billet de Pneumatis sur Therion, après plusieurs semaines de pause internet, et ce que j’y vois m’énerve tellement qu’après avoir pensé répondre à la suite, je décide finalement d’y consacrer un billet sur mon propre blog.

Apparemment, pour un certain nombre de métalleux, Pneumatis est un illuminé fanatique qui voit Satan partout et projette ses problèmes psychiatriques sur un pauvre groupe qui ne lui a rien fait, voire un menteur qui a imaginé ce témoignage, probablement sans être réellement présent, pour alimenter la rhétorique des blogs anti Hellfest.

Quelques précisions s’imposent:

Tout d’abord Pneumatis n’était pas seul au Hellfest, lors du concert de Therion. Notamment, « Marie du Hellfest », et moi-même étions présents avec lui, et pouvons témoigner des points suivants: il a bien assisté au concert, et il n’était pas bourré (il a bu à tout casser une ou deux bières plusieurs heures auparavant et a mangé entre temps: il était donc bien plus clean que 90% facilement des auditeurs du concert, moi inclus à vrai dire). Pour avoir longuement discuté avec lui dans l’après-midi, je peux également certifier qu’il était très cohérent, et qu’il n’a pas consommé de drogues. Je peux dire par ailleurs que son impression générale du Hellfest était en faitplutôt positive: il a notamment beaucoup aimé Anathema, et que le moment « Therion » était vraiment en rupture par rapport au reste de l’après-midi que nous avons passée ensemble.

Mais peut-être Marie et moi sommes-nous également des vendus à la cause du fanatisme anti-hellfest, qui nous rangeons aux côtés de Pneumatis pour mieux couler le festival?

Il n’y a qu’à lire ce blog et les commentaires des billets pour voir que je consacre l’essentiel de mon activité à défendre le Hellfest, ce qui m’a valu, sur Inner Light et ailleurs, de me friter très régulièrement avec « les Yeux Ouverts » (même si nous nous respectons sur un plan personnel).

Quand à Marie, je vous invite à lire les topics du forum La Cité Catholique, où elle défend courageusement le festival depuis 2009, au prix de s’en prendre régulièrement plein la gueule, parfois d’une manière qui m’amène à souhaiter que certains intervenants fassent l’inventaire de leurs propres paroles d’une manière aussi rigoureuse qu’ils décortiquent les textes des groupes de black metal (La Cité Catholique est à beaucoup de titres un forum d’excellente qualité, mais plusieurs membres ont tendance à perdre quelque peu leur mesure quand on parle de métal, à mon humble avis). Par ailleurs Marie est une grosse fan de Therion, et semblait très fière de montrer ce groupe à Pneumatis. Sans prétendre parler à sa place, je pense qu’il lui a beaucoup coûté personnellement de prendre la défense de Pneumatis dans cette affaire, et que si elle l’a fait, c’est que sa réaction l’a véritablement ébranlée par sa sincérité et son intensité, et qu’elle lui fait confiance.

Après, certains vont nous dire qu’ils ne nous connaissent pas et ne voient guère de raison de nous faire davantage conscience qu’à Pneumatis. Soit, mais nous avons construit tous les deux l’essentiel de notre crédibilité internaute sur nos positions pro-Hellfest. Vous vous doutez donc bien, si vous êtes un minimum honnêtes avec vous-mêmes, qu’il en coûte quelque peu à notre ego de prendre la défense d’un tel témoignage, et que nous ne le faisons pas parce que nous sommes de mauvaise foi, mais bien au contraire parce qu’il nous a ébranlé, et que nous sommes suffisamment honnêtes pour l’admettre, bien que cela nous mette en porte-à-faux avec nos propres convictions.

Pneumatis lui-même maintenant. Il s’agit indubitablement d’un catholique particulièrement attaché à sa foi et à son Eglise. Par ailleurs, il a affirmé plusieurs fois sur divers sites ne pas être fan de métal. Et pourtant, il est engagé depuis plusieurs années, non pas aux côtés des lobbies anti hellfest, mais CONTRE leur fermeture au dialogue.

Outre ses commentaires très constructifs sur La Cité Catholique, il a collaboré plusieurs fois avec Radio Metal pour promouvoir le dialogue (il a ainsi été interviewé conjointement avec Gildas Vijay Rousseau de Stamina sur cette radio), a défendu les métalleux sur le blog du Chafouin, et a publié sur son propre blog les billets suivants, qui appellent au dialogue:

http://pneumatis.over-blog.com/article-les-chretiens-face-au-hellfest-vers-un-dialogue-50751247.html

http://pneumatis.over-blog.com/article-hellfest-mais-qu-est-ce-qu-on-leur-a-fait-aux-catholiques-51878489.html

Par ailleurs, son billet sur Therion est le second d’un ensemble de trois sur son expérience du Hellfest, et les deux autres défendent le festival:

http://pneumatis.over-blog.com/article-un-dimanche-a-la-campagne-77472808.html

http://pneumatis.over-blog.com/article-petite-mise-au-point-77797223.html

Mais ce fameux billet sur Therion justement, qu’en est-il? Et bien Pneumatis est un ancien occultiste converti au catholicisme, et est resté imprégné par certaines de ses anciennes croyances, personne n’est parfait… Mais pour vous rassurer, je dois vous dire que même les meilleurs d’entre nous ne sont pas exempts de tels égarements. Par exemple je connais un super groupe dont certains membres ont les mêmes croyances que Pneumatis. Il était présent au Hellfest, peut-être en avez-vous entendu parler? Il s’agit de… Therion!

En effet, même sur le forum français du groupe, on trouve de mauvaises langues pour gloser sur leur engagement dans un mouvement occultiste:

« Vala, allez sur ce lien, ca explique a peu pres tout, et c’est meme en francais, oui oui msieu dame c’est le grand luxe!
Pour info supplémentaire, Thomas Karrlson, qui a écrit une grosse majorité des morceaux de Therion n’est pas qu’un membre de cet ordre comme notre cher Chris, mais il est aussi accessoirement le fondateur et le leader de cet ordre.
Apres, qu’on adhere ou pas à leur principes, il faut malgré tout prendre en compte le fait que sans Chris ni Karrlson, Therion n’aurait jamais été ce que c’est aujourd’hui et depuis 10 ans ». (http://therion-france.forumpro.fr/t67p20-l-ordre-du-dragon-rouge).

Faire de l’occultisme n’a certes rien d’illégal, et Pneumatis n’appelle pas à la censure contre le groupe. Il s’en défend même très fermement dans son billet suivant consacré au Hellfest. Maintenant, force est de constater que certains membres de Therion ont les memes croyances en l’efficacité de la magie que Pneumatis. S’il mérite d’être tourné en dérision du fait de telles croyances, alors eux aussi. Et si leurs croyances sont respectables en tant que tel et que les critiquer est une forme d’intolérance, alors il mérite le même respect. Il faut choisir: soit on condamne les deux pour leur croyance en l’efficacité de la magie, soit on les respecte tous les deux pour celle ci. Mais on ne peut adopter deux poids deux mesures comme semblent le faire certains commentateurs du billet de Pneumatis. C’est une question de cohérence.

Personnellement, j’avais bien aimé la prestation de Therion, sur le coup. J’avais été chauffé par le concert de Judas Priest juste avant, et j’étais vraiment content d’être là. Pneumatis me tournait le dos, et j’ai juste remarqué à un moment qu’il a jeté un regard un peu bizarre vers moi. Sur le coup, j’ai pensé que c’était parce que je faisais le salut cornu et que ça le gênait. A la fin du concert, il nous a confié son malaise, et ça a un peu tué mon enthousiasme. Du coup j’ai eu du mal à rentrer dans le concert de Dark Tranquillity.

Je ne suis pas sûr de croire en la magie, même si j’ai eu ma période de fascination pour l’ésotérisme il y a une dizaine d’années, et je suis tenté de rechercher plutôt des explications rationnelles. Puisque Pneumatis et certains membres de Therion partagent la même connaissance approfondie de la magie draconienne, peut-être que cet intérêt transparait au travers au travers de la forme musicale de certains morceaux, ce que Pneumatis a perçu à un niveau inconscient et qui a suscité son malaise. Au fond je n’en sais rien, et je n’ai pas les compétences en musique, en psychologie ou en occultisme pour trancher. Je tends vers l’explication qui m’arrange.

Par contre, j’ai rencontré Pneumatis, je lis régulièrement son blog, et j’ai toute confiance en son honnêteté intellectuelle et en son discernement, et s’il me dit qu’il s’est passé quelque chose lors du concert de Therion, c’est qu’il s’est passé quelque chose. Peut-être pas de la magie, mais il a vraiment ressenti un malaise, pour des raisons que j’ignore.

Et je fonde cette confiance non pas seulement sur des attaches affectives, mais sur la lecture assidue de ses billets, qui me prouve son sens de la nuance, sa rigueur intellectuelle et son désir d’objectivité et de vérité. J’invite tous ceux qui ont été choqués par son billet à lire de près l’ensemble de son blog. Je vous promets que si vous vous prêtez sincèrement au jeu, vous ne le regretterez pas et que votre image de lui changera. D’autant plus qu’on demande souvent, côté métalleux,  aux catholiques de respecter des groupes qui affichent des croyances en le satanisme théiste (Marduk) en le néo paganisme ou en la sorcellerie. Est-ce que le billet de Pneumatis est plus difficile à croire ou moins digne de respect dans ses affirmations? Là encore c’est une question de cohérence…

Enfin, cette histoire me donne l’occasion de confesser un regret qui dépasse la présente polémique, et qui lui est antérieur. Les métalleux sont très nombreux à intervenir en commentaire de sites anti hellfest. Et on trouve plusieurs sites cathos spécialisés sur la question, que ce soit le mien en défense du métal ou Les Yeux Ouverts ou Provoc Hellfest contre le Hellfest. Mais on ne trouve pas un tel blog spécialisé du côté des métalleux non cathos qui permettrait d’apporter un nouveau regard au dialogue et d’enrichir notre échange, de telle sorte que toutes les « factions » bénéficient d’une visibilité et d’une représentation similaire, ce qui contrinuerait à mon avis à clarifier et apaiser le débat. Il y avait en 2009 un blog « Pro Hellfest », qui malheureusement a fait long feu.

C’est d’autant plus dommage que parfois j’ai l’impression que les cathos sont finalement presqu’aussi présents côté pro hellfest que côté anti, paradoxalement, et peut-être plus parfois que les métalleux non chrétiens. On lit fréquemment des interventions du Père Culat, de Gildas Vijay Rousseau, de Pneumatis ou demoi-même, qui sommes tous cathos, et aussi de quelques métalleux non chrétiens, comme Marie ou les gens de Radio Metal. Certaines pages Facebook font aussi une veille tout à fait performante. Mais il manque l’équivalent d’Inner Light ou des Yeux Ouverts côté métalleux « laïc ».

Ce qui rend cette affaire si triste. Finalement, Pneumatis s’est bien plus cassé le c… depuis des années pour défendre le Hellfest  que la plupart des métalleux qui lui écrivent des commentaires cinglants depuis un mois et demi sur son blog. Et pourtant il se fait tomber dessus quasiment sans dialogue préalable parce qu’il a le malheur d’avoir un problème avec Therion. Etrande paradoxe, quand on sait que jeter l’anathème sur tel ou tel courant musical (le néo-métal, le BM symphonique…) ou sur tel ou tel groupe (Korn, Cradle of Filth…) est quasiment un sport national dans le petit monde du métal!

Je me permets donc de poser à ceux des métalleux qui portent un discours chargé de mépris sur le billet de Pneumatis la même question que j’adresse à longueur de billets aux anti Hellfest:

Est-il si dur d’accueillir autrui avec la même ouverture qu’on exige de lui?

Et de les renvoyer vers la lecture de mon précédent billet:

https://innerlightofblackmetal.wordpress.com/2011/08/10/dialoguer-dame-a-ame/

Publicités

De Patrick Roy à Anal Cunt en passant par Brave Patrie…

Posted in Hellfest with tags , , , , , , , , , on 24 mai 2011 by Darth Manu

La métallosphère laissait éclater sa colère la semaine dernière, à la suite de ce qui paraissait constituer deux nouvelles attaques particulièrement indignes contre le Hellfest et le métal de la part de catholiques d’extrême-droite.

En cause, deux articles du site Brave Patrie:

Patrick Roy: ROT IN HELL!

Christine Boutin : « Le Hellfest a piégé DSK »

Il suffit de parcourir les commentaires de ces articles pour voir que beaucoup de métalleux les ont fort peu appréciés:

Exemple:

« Vous n’êtes qu’une bande de fachos sans ouverture d’esprits. Je refuse de répondre àa la connerie par le connerie mais là, allez vous faire foutre. Vous salissez la mémoire d’un grand homme, métalleux ou pas on s’en fout, et de plus, un grande homme qui est décédé.  
Honte à vous. Bandes de fachos.  
Tu dois être adhérents au FN pour écrire des trucs comme ça.  
Fuck. » (commentaire anonyme en réponse à l’article sur Patrick Roy).

On retrouve un certain nombre de réactions aussi agacées sur diverses pages facebook consacrées à la défense du Hellfest et du métal (ainsi« Grâce au meeting de l’UMP du 11/03/10, tu as appris que tu étais sataniste! »).

Las, quelques empêcheurs de râler en rond ne tardèrent pas, sur divers sites, à rappeler que Brave Patrie (sous-titré « Le vrai journal des vraies valeurs de la France vraie »!) n’est ni d’extrême-droite, ni catholique, ni opposé au métal et au Hellfest, mais est tout simplement un site parodique, et que ces deux articles sont des fake.

En témoigne cette mise au point, publiée naguère sur Brave Patrie en réponse à certaines réactions indignées à la suite de précédentes provocations:

« Nous SAVONS que nos articles ne sont qu’un ramassis d’insanités fascisantes, de vileries lèche-culoires et d’extrémismes puants, et c’est le but de notre démarche : mettre en abyme les raisonnements actuels du gouvernement pour en pousser la logique jusqu’à son aboutissement le plus naturel. Et si cela finit par en être ridicule, tant mieux. » (Brave Patrie va censurer ses forums).

Si ces clarifications calmèrent en grande partie les choses, elles ne firent pas totalement taire toutes critiques:

« peut on réellement rire de la mort de quelqu’un de la souffrance qu’il a vécu et de la souffrance que ses proches ressentent au quotidien je ne pense pas et puis si c’est de l’humour (apparement c’est bien le cas …) il est très mal tourné et pas très visible franchement je suis contre !!! et j’assume!!! » (commentaire de Lolo à l’article sur Patrick Roy).

Ce que répondent certains métalleux à Brave Patrie, c’est qu’on ne peut pas rire de tout, et que l’humour ne peut pas s’exercer au dépend des personnes. Réponse certes non dépourvue de légitimité, mais tout à fait remarquable pour qui a suivi les évolutions récentes de la polémique contre le Hellfest. En effet, lorsqu’Anal Cunt a été déprogrammé du Hellfest en raison des paroles de ses chansons (notamment « Hitler was a sensitive man« ), la réponse quasi universelle des métalleux aux critiques du blog Les Yeux Ouverts, à l’origine de la démarche qui a provoqué cette annulation, a été de ce type:

« c’est incroyable de reconnaitre l’humour et pas pour Anal Cunt! Comment vous pouvez juger un humour que je parie vous avez jamais réellement écouté ou lu. Vous avez seulement lu les texte des chansons qui convient pour faire annuler ce groupe! Car franchement quand on vois une chansons appelé « All Our Fan is Gay » ( tous nos fans sont gay) comment prendre au sérieux les autres chansons. Et puis faut un peu se renseigner, Anal Cunt fait partie de la famille du Grind metal, ce style est fait pour justement ne pas se prendre au sérieux!  » (Commentaire de Sam en réponse au billet « Lettre à un festivalier du Hellfest », sur Pensées d’outre-politique).

Personnellement, je retire de ce mini-drame internaute  les enseignements suivants:

– La question de savoir si on peut rire de tout, ou manquer de respect aux personnes, par exemple aux victimes du génocide du peuple juif, aux catholiques pour qui leur foi est tout et qui sont blessés par des paroles blasphématoires (ou encore à la famille de Patrick Roy) est légitime, et les opposants au Hellfest, quand bien même ils auraient tort sur tout le reste, ont raison de la poser en soi. La preuve en est que les métalleux s’émeuvent aussi de de paroles prononcées sous le couvert de l’humour qui semblent manquer de respect à des personnes qui leur sont chères.

-Je ne me sens pas capable personnellement de répondre de manière ferme à cette question. J’étais gêné lors de la polémique autour d’Anal Cunt, et j’y suis resté globalement silencieux. J’ai défendu Brave Patrie sur Facebook (sur le groupe Front de défense du métal) ces derniers jours, tout en étant tout de même assez gêné par l’article sur Patrick Roy. Ces débats posent de vraies questions, mais qui sont aussi très difficiles à élucider: rire de tout, cela peut favoriser des situations d’exclusion, de brimade, de harcèlement… Censurer l’humour, c’est ouvrir la porte au politiquement correct, au conformisme moral et intellectuel, à l’hypocrisie. J’aurais aimé pouvoir poser calmement et de façon nuancée le débat sur Anal Cunt: de la manière dont ça s’est fait, par l’annulation brutale du groupe à la suite de pressions institutionnelles, c’était IM-POS-SI-BLE;. Tout le monde s’est braqué, et le débat a tourné pendant plusieurs semaines à la foire d’empoigne.

-La méthode choisie par les opposants au festival s’est révélée contre-productive. Alors qu’ils posaient une vraie question, très légitime en elle-même, ils ont préféré passer par l’interdiction plutôt que le dialogue. Résultat, les métalleux se sont indignés de la suppression d’un groupe que beaucoup attendaient et du recul des organisateurs du Hellfest, avec toutes les inquiétudes que cela laissait présager pour l’intégrité artistique future du festival (lire par exemple cet article éclairant de Radio Metal: Hellfest, à qui le tour!, qui pose lui-même à mon avis des inquiétudes parfaitement recevables et légitimes), et la question initiale: « Peut-on rire de tout? », a été escamotée. Personnellement, j’aurais préféré qu’Anal Cunt joue cette année et que la question soit réellement posée sur les forums de métal et discutée tranquillement, plutôt que d’y attacher tout l’affect et le traumatisme (tout relatif certes mais traumatisme quand même) d’une annulation du jour au lendemain. Et j’en crois les métalleux (qui ne sont pas un bloc homogène mais des personnes comme vous et moi, avec leur propre parcours et leur discernement moral individuel) capables: ils viennent eux-mêmes de la poser à propos des articles de Brave Patrie, et la plupart sont capables de bonne foi et d’admettre la légitimité de la question (je peux en témoigner: j’en ai fréquenté un certain nombre et j’en suis issu): le tout est de la leur présenter d’une manière qui ne donne pas l’allure d’un procès en sorcellerie contre le métal et le Hellfest, et qui évite les amalgames, mais qui montre qu’eux-mêmes poseraient sans doute les mêmes questions si ce qui leur est cher était traité sans respect par certaines paroles de chansons, etc… Mais cela suppose de faire confiance à l’honnêteté intellectuelle de ses contradicteurs: difficile, souvent désespérant et frustrant, mais beaucoup plus courageux et efficace en profondeur que les tribunes et les pressions, qui finalement ne convainquent que les convertis.

Peut-on rire de tout? Voilà, la question est lancée (et je le répète, pour l’instant je n’ai pas trouvé de réponse satisfaisante, dans un sens ou dans l’autre). Discutons-en calmement, dans la confiance et le respect mutuels, au lieu de nous disputer à son sujet…