De Patrick Roy à Anal Cunt en passant par Brave Patrie…

La métallosphère laissait éclater sa colère la semaine dernière, à la suite de ce qui paraissait constituer deux nouvelles attaques particulièrement indignes contre le Hellfest et le métal de la part de catholiques d’extrême-droite.

En cause, deux articles du site Brave Patrie:

Patrick Roy: ROT IN HELL!

Christine Boutin : « Le Hellfest a piégé DSK »

Il suffit de parcourir les commentaires de ces articles pour voir que beaucoup de métalleux les ont fort peu appréciés:

Exemple:

« Vous n’êtes qu’une bande de fachos sans ouverture d’esprits. Je refuse de répondre àa la connerie par le connerie mais là, allez vous faire foutre. Vous salissez la mémoire d’un grand homme, métalleux ou pas on s’en fout, et de plus, un grande homme qui est décédé.  
Honte à vous. Bandes de fachos.  
Tu dois être adhérents au FN pour écrire des trucs comme ça.  
Fuck. » (commentaire anonyme en réponse à l’article sur Patrick Roy).

On retrouve un certain nombre de réactions aussi agacées sur diverses pages facebook consacrées à la défense du Hellfest et du métal (ainsi« Grâce au meeting de l’UMP du 11/03/10, tu as appris que tu étais sataniste! »).

Las, quelques empêcheurs de râler en rond ne tardèrent pas, sur divers sites, à rappeler que Brave Patrie (sous-titré « Le vrai journal des vraies valeurs de la France vraie »!) n’est ni d’extrême-droite, ni catholique, ni opposé au métal et au Hellfest, mais est tout simplement un site parodique, et que ces deux articles sont des fake.

En témoigne cette mise au point, publiée naguère sur Brave Patrie en réponse à certaines réactions indignées à la suite de précédentes provocations:

« Nous SAVONS que nos articles ne sont qu’un ramassis d’insanités fascisantes, de vileries lèche-culoires et d’extrémismes puants, et c’est le but de notre démarche : mettre en abyme les raisonnements actuels du gouvernement pour en pousser la logique jusqu’à son aboutissement le plus naturel. Et si cela finit par en être ridicule, tant mieux. » (Brave Patrie va censurer ses forums).

Si ces clarifications calmèrent en grande partie les choses, elles ne firent pas totalement taire toutes critiques:

« peut on réellement rire de la mort de quelqu’un de la souffrance qu’il a vécu et de la souffrance que ses proches ressentent au quotidien je ne pense pas et puis si c’est de l’humour (apparement c’est bien le cas …) il est très mal tourné et pas très visible franchement je suis contre !!! et j’assume!!! » (commentaire de Lolo à l’article sur Patrick Roy).

Ce que répondent certains métalleux à Brave Patrie, c’est qu’on ne peut pas rire de tout, et que l’humour ne peut pas s’exercer au dépend des personnes. Réponse certes non dépourvue de légitimité, mais tout à fait remarquable pour qui a suivi les évolutions récentes de la polémique contre le Hellfest. En effet, lorsqu’Anal Cunt a été déprogrammé du Hellfest en raison des paroles de ses chansons (notamment « Hitler was a sensitive man« ), la réponse quasi universelle des métalleux aux critiques du blog Les Yeux Ouverts, à l’origine de la démarche qui a provoqué cette annulation, a été de ce type:

« c’est incroyable de reconnaitre l’humour et pas pour Anal Cunt! Comment vous pouvez juger un humour que je parie vous avez jamais réellement écouté ou lu. Vous avez seulement lu les texte des chansons qui convient pour faire annuler ce groupe! Car franchement quand on vois une chansons appelé « All Our Fan is Gay » ( tous nos fans sont gay) comment prendre au sérieux les autres chansons. Et puis faut un peu se renseigner, Anal Cunt fait partie de la famille du Grind metal, ce style est fait pour justement ne pas se prendre au sérieux!  » (Commentaire de Sam en réponse au billet « Lettre à un festivalier du Hellfest », sur Pensées d’outre-politique).

Personnellement, je retire de ce mini-drame internaute  les enseignements suivants:

– La question de savoir si on peut rire de tout, ou manquer de respect aux personnes, par exemple aux victimes du génocide du peuple juif, aux catholiques pour qui leur foi est tout et qui sont blessés par des paroles blasphématoires (ou encore à la famille de Patrick Roy) est légitime, et les opposants au Hellfest, quand bien même ils auraient tort sur tout le reste, ont raison de la poser en soi. La preuve en est que les métalleux s’émeuvent aussi de de paroles prononcées sous le couvert de l’humour qui semblent manquer de respect à des personnes qui leur sont chères.

-Je ne me sens pas capable personnellement de répondre de manière ferme à cette question. J’étais gêné lors de la polémique autour d’Anal Cunt, et j’y suis resté globalement silencieux. J’ai défendu Brave Patrie sur Facebook (sur le groupe Front de défense du métal) ces derniers jours, tout en étant tout de même assez gêné par l’article sur Patrick Roy. Ces débats posent de vraies questions, mais qui sont aussi très difficiles à élucider: rire de tout, cela peut favoriser des situations d’exclusion, de brimade, de harcèlement… Censurer l’humour, c’est ouvrir la porte au politiquement correct, au conformisme moral et intellectuel, à l’hypocrisie. J’aurais aimé pouvoir poser calmement et de façon nuancée le débat sur Anal Cunt: de la manière dont ça s’est fait, par l’annulation brutale du groupe à la suite de pressions institutionnelles, c’était IM-POS-SI-BLE;. Tout le monde s’est braqué, et le débat a tourné pendant plusieurs semaines à la foire d’empoigne.

-La méthode choisie par les opposants au festival s’est révélée contre-productive. Alors qu’ils posaient une vraie question, très légitime en elle-même, ils ont préféré passer par l’interdiction plutôt que le dialogue. Résultat, les métalleux se sont indignés de la suppression d’un groupe que beaucoup attendaient et du recul des organisateurs du Hellfest, avec toutes les inquiétudes que cela laissait présager pour l’intégrité artistique future du festival (lire par exemple cet article éclairant de Radio Metal: Hellfest, à qui le tour!, qui pose lui-même à mon avis des inquiétudes parfaitement recevables et légitimes), et la question initiale: « Peut-on rire de tout? », a été escamotée. Personnellement, j’aurais préféré qu’Anal Cunt joue cette année et que la question soit réellement posée sur les forums de métal et discutée tranquillement, plutôt que d’y attacher tout l’affect et le traumatisme (tout relatif certes mais traumatisme quand même) d’une annulation du jour au lendemain. Et j’en crois les métalleux (qui ne sont pas un bloc homogène mais des personnes comme vous et moi, avec leur propre parcours et leur discernement moral individuel) capables: ils viennent eux-mêmes de la poser à propos des articles de Brave Patrie, et la plupart sont capables de bonne foi et d’admettre la légitimité de la question (je peux en témoigner: j’en ai fréquenté un certain nombre et j’en suis issu): le tout est de la leur présenter d’une manière qui ne donne pas l’allure d’un procès en sorcellerie contre le métal et le Hellfest, et qui évite les amalgames, mais qui montre qu’eux-mêmes poseraient sans doute les mêmes questions si ce qui leur est cher était traité sans respect par certaines paroles de chansons, etc… Mais cela suppose de faire confiance à l’honnêteté intellectuelle de ses contradicteurs: difficile, souvent désespérant et frustrant, mais beaucoup plus courageux et efficace en profondeur que les tribunes et les pressions, qui finalement ne convainquent que les convertis.

Peut-on rire de tout? Voilà, la question est lancée (et je le répète, pour l’instant je n’ai pas trouvé de réponse satisfaisante, dans un sens ou dans l’autre). Discutons-en calmement, dans la confiance et le respect mutuels, au lieu de nous disputer à son sujet…

Publicités

4 Réponses to “De Patrick Roy à Anal Cunt en passant par Brave Patrie…”

  1. Bonjour,

    J’ai eu votre contact par Père Culat. Dans le cadre du Hellfest, nous réalisons avec United Radio Metal Show une émission en direct chaque jour. Le samedi entre 14H et 15H30 nous aurions souhaité vous interviewer/débattre autour du thème metal et religion. Seriez vous intéressé pour y participer?

    Cordialement.

    Corentin

  2. […] Inner Light Pour une relecture et une réinterprétation chrétiennes des thématiques du black metal et des genres culturels qui lui sont associés « De Patrick Roy à Anal Cunt en passant par Brave Patrie… […]

  3. […] L’examen des faits me parait contredire cette analyse. Si nous en reprenons l’historique en effet, on observe quà partir d’un reproche apparemment similaire: le soupçon d’antisémitisme, les réactions du festival  et des festivaliers  ont été bien différentes. Satanic Warmaster, groupe de black metal réputé proche de la mouvance NSBM (National Socialist Black Metal) a été déprogrammé sous la pression de certains groupes invités et festivaliers. Ce qui a entrainé l’irritation de certains et un certain nombre de débats entre metalleux, mais sans levée de boucliers globale. Pour ce qui est d’Anal Cunt, il s’agit d’un groupe de grindcore qui n’est pas politisé, mais qui est adepte d’une espèce d’humour provocant de mauvais gout, comme son nom en témoigne. Certaines de ses chansons qui semblent ironiser sur ce qui peut parfois apparaitre à certains comme des outrances de l’anti nazisme, en en prenant le contre-pied ironique (ainsi “Hitler was a sensitive man”) ont été pointées par un catholique engagé contre le Hellfest (Les Yeux Ouverts) à une association d’anciens résistants et déportés. Celle-ci a en retour contacté la mairie de Clisson, qui a fait pression sur la direction du festival pour qu’Anal Cunt soit déprogrammé. Cette décision a suscité une très grande colère des métalleux. Même Radio Metal, partisan du dialogue avec les catholiques et qui a pris plusieurs fois parti contre l’abus des thématiques anti chrétiennes dans les paroles de certains groupes, l’a condamnée. Personnellement, après un temps d’indécision, je me suis également prononcé contre, pour des raisons que j’ai exposées dans un billet précédent. […]

  4. […] soit déprogrammé. Après une petite période d’hésitation, j’ai personnellement regretté cette issue, qui aété très mal prise par la majorité des festivaliers. Anal Cunt, contrairement […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :